Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aix : ils jettent les meubles des locataires par la fenêtre

http://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/4107196/aix-ils-jettent-les-meubles-des-locataires-par-la-fenetre.html

La tutrice d'un père a résilié le bail et ordonné le "déménagement" du logement de la Pinette occupé par les deux enfants, majeurs, de la famille

La tutelle frappe sans scrupule. Des pratiques mafieuses sans commentaire.

Est-ce qu'une réalité ou un film de mafia ?

Ma réponse est claire : C'est une réalité dans toutes ses dimensions abjectes, Ce sont des pratiques monstrueuses des bandes mandatées pour « protéger » et « accompagner » des personnes vulnérables.

Je ne pourrai pas ne pas dire un mot sur ce qui s'est passé mercredi matin 07 septembre 2016 dans ce quartier situé à la périphérie d'Aix-en-Provence, La Pinette. C'est tout à fait dans cet immeuble, entrée 12 où la victime Dale Nathalie habitait avant sa destruction totale le 31 janvier 2014. Le même immeuble géré par le même organisme 13 Habitat avec qui j'étais en contact régulier en amont et en aval des événements graves provoqués par des acteurs institutionnels dans une synergie mortifère. (Psychiatre -Tutelle – Préfecture – Services sociaux). Il savait très bien avec des informations et des preuves à l'appui, que les mandataires refusaient ou retardaient volontairement le paiement du loyer de la victime. Ces mandataires agissaient dans une association à l'entendre, fait froid dans le dos : Société d'Hygiène mentale » Je pense que le nom ou cette appellation elle-même est révélatrice d'un état d'esprit plus que médiocre, lâche et nauséabonde . J'avais écrit à cet organisme pour lui dire que s'il y a une urgence dans l’hygiène à mener elle doit impérativement être appliquée dans votre fonctionnement, dans votre organisme.

Il n'y a aucun doute que nous assistons à des pratiques des tutelles et curatelles qui montrent effectivement comment l'institutionnalisation de la valorisation des inversions est devenue une réalité observable et soutenue dans ce système. Non seulement ces pratiques sont inquiétantes par leurs effets dévastateurs sur la sécurité des vulnérables mais aussi sont en voie de devenir habituelles et normales à cause du silence violent des citoyens et des acteurs institutionnels. Il y a quelque chose dans cette ville qui relève de la perfection de l'ignoble.

Collectif Vérité et Justice pour Nathalie

www.cvjn.overblog.com

M'hamed EL Yagoubi

Compagnon de Nathalie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :